22 tagged articles PS3

01/06/2014

Mass Effect 3

Bienvenue sur mon blog spécialisé Jeu Vidéo et accessoirement Japon.
 
Vous trouverez ici des tests sur diverses plateformes de jeu vidéo, des dossiers sur les plus grands studios et série de jeu, des vidéos faites par mes soins, mais aussi des bilans des plus importantes conférences et autres événements du domaine vidéoludique.
Pour ce qui est du côté japonais, vous pourrez lire des articles culturels ainsi-que d'autres centrées sur l'animation japonaise et les mangas.
 
Mon but est de partager mes passions tout en tentant de mieux vous faire découvrir l'univers des Jeux Vidéo, j'espère que cela vous en apprécierez le contenu. Cependant, je dois avouer que par ce blog j'espère pouvoir montrer mes capacités de rédactrice afin d'un jour réaliser mon rêve et devenir journaliste dans le Jeu Vidéo. J'ai notamment été rédactrice bénévole chez l'association BlizzCorp, qui n'existe plus aujourd'hui. 
Si vous aimez mon blog partagez-le, vous m'aideriez beaucoup.

Pour vous tenir informé de mon actualité, vous pourrez me trouver sur YouTubeFacebook et Twitter.

Pour toute question, rendez-vous sur cet article.
Ci-dessous mes Trophées avec mon ID PSN. Si vous voulez devenir mon ami sur le PSN envoyez-moi préalablement un message, je vous ferai la demande moi-même.


Ci-dessous un Sommaire (la version mobile est désordonnée à cause du format) et un Lexique sur ce lien pour vous permettre de comprendre les termes spécifiques du jeu vidéo.

Plateformes :                                              Rubriques :

PlayStation 1                                                    Anime / Manga 
PlayStation 2                                                    Coup de Coeur  
PlayStation 3                                                    Culture Japon   
PlayStation 4                                                    News Gaming 
- PlayStation Portable                                       Histoire du Jeu Vidéo
- Nintendo DS                                                     - Interview  
- Nintendo 3DS                                                   Let's Play & Démo 
- Wii                                                                       Ce que les Jeux Vidéo nous inspirent...
PC                                                                        Informations Hebdomadaire
- Android                                                                                    

Classification :                                    Grandes Séries :

Tous publics                                                      - Assassin's Creed    
3+                                                                         - Crash Bandicoot         
7+                                                                         - Dragon Age      
12+                                                                       - Dynasty Warriors   
16+                                                                       - Final Fantasy  
18+                                                                       - Kingdom Hearts      
                                                                                 Les Sims         
Genres :                                                             - Life is Strange
                                                                                 - Mass Effect
- Action                                                                   Medal of Honor                                     
- Aventure                                                               - Naruto                                 
- Autre                                                                      - Professeur Layton                                        
- Beat'em all                                                            - Star Wars                                   
- Combat                                                                   Sword Art Online                                      
Course                                                                    - Tekken                                        
FPS (First Person Shooter)                                - Tomb Raider  
- Gestion                                                                      
- Infiltration                                                                   
- MMO (Massively Multiplayer Online)                         
- Party Game
- Plate-forme
- Réflexion
- RPG (Role Playing Game)
- Simulation
- Sport
- Stratégie
- Survival-horror
- TPS (Third Person Shooter)

Playstation 3 07/02/2015


La PlayStation 3 est sortie le 11 novembre 2006 au Japon, c'est une console de Septième Génération. Elle est la première console de Sony intégrant un lecteur Blu-ray, une connectique HDMI, un disque dur (pouvant aller jusqu'à 500 Go) et un navigateur Internet. La manette est enfin sans fil, et possède un système de détection de mouvement. Aujourd'hui, la console a plus de 700 titres disponibles.

- Splinter Cell : Double Agent - 2006

- Assassin's Creed - 2007
- Heavenly Sword - 2007

- Star Wars : Le Pouvoir de la Force - 2008
- Naruto : Ultimate Ninja Storm - 2008
- Gran Turismo 5 Prologue - 2008
- Prince of Persia - 2008
Mirror's Edge - 2008

- Dynasty Warriors 6 : Empires - 2009
- Dragon Age : Origins - 2009
- Assassin's Creed II - 2009
- Tekken 6 - 2009

- Star Wars : Le Pouvoir de la Force II - 2010
- Assassin's Creed : Brotherhood - 2010
- Prince of Persia Trilogy - 2010
- Final Fantasy XIII - 2010
- Medal of Honor - 2010
- The Sly Trilogy - 2010
- Heavy Rain - 2010
- Les Sims 3 - 2010
 
- Michael Jackson : The Experience - 2011
- Assassin's Creed : Revelations - 2011
- The Elder Scrolls V : Skyrim - 2011
- Deus Ex : Human Revolution - 2011
- Les Sims 3 Animaux & Cie - 2011
- Splinter Cell Trilogy HD - 2011
- Tomb Raider Trilogy - 2011
- Virtua Tennis 4 - 2011
- Dragon Age II - 2011
- Mindjack - 2011
- Dynasty Warriors 7 : Xtreme Legends - 2011
 
- The Jak and Daxter Trilogy - 2012
- Tekken Tag Tournament 2 - 2012
- Final Fantasy XIII-2 - 2012
- Sleeping Dogs - 2012
- Assassin's Creed III - 2012
 
- Hitman HD : Trilogy - 2013
- Kingdom Hearts HD 1.5 Remix - 2013
- Beyond : Two Souls - 2013
- Tekken Revolution - 2013
- Remember Me - 2013
- Tomb Raider - 2013
- Splinter Cell: Blacklist - 2013

- Lightning Returns : Final Fantasy XIII - 2014
- Entwined - 2014
- Kingdom Hearts HD 2.5 Remix - 2014

- Yakuza 5 - 2015

Tags : PS3

Splinter Cell : Double Agent - 2006 26/01/2016

Splinter Cell : Double Agent - 2006
Posté en janvier 2016
Éditeur & Développeur : Ubisoft
Genre : Infiltration
Classification : 18+
Plateforme : PC, PS3, PS2, 360, Xbox, Wii, NGC
Testé sur : PS3
Nbr. de joueur : 1

Sam Fisher vient d'apprendre le décès de sa fille dans un accident, dévasté il se plonge ardemment dans son travail. Et justement il doit encore subir une épreuve, car la NSA décide de le faire jouer les agents doubles auprès d'un groupe terroriste nommé JBA.

Jouabilité : 3.5/5

Ce Splinter Cell est basé sur un système de confiance, car bien qu'il semble évident d'acquérir celle de JBA, il est aussi important de maintenir celle de la NSA. Pour cela, nous avons plusieurs objectifs secondaires lors de chaque mission qui nous permettent de gagner ou recouvrer la confiance de chacun, car selon nos choix à des moments bien précis, nous pouvons en perdre, et si l'une de nos deux jauges tombe à zéro, c'est perdu. D'où l'importance des objectifs secondaires, de plus, en remplissant un nombre supérieur d'objectifs, notre équipement se voit améliorer. Nous avons effectivement tout un lot de gadget à notre disposition, entre autre les habituelles lunettes de visions nocturne, thermique et électromagnétique, une carte 3D, un câble optique pour regarder sous les portes ou encore un magnétophone, des crochets explosifs pour déverrouiller rapidement les portes ou encore un kit de piratage. Ce dernier est d'ailleurs bien plus nécessaire dans le QG de JBA où nous devons enquêter, que lors des missions extérieures. Bien-sûr, nous ne pouvons nous reposer uniquement sur nos gadgets, les aptitudes de Fisher en infiltration et combat sont indispensables. Notre agent double est comme toujours un expert en discrétion, que ce soit lors de ses déplacements ou lorsqu'il faut assommer un ennemi et cacher son corps, mais il peut parfois se montrer plus létal, que ce soit de manière directe au couteau ou avec une arme comme le pistolet silencieux ou le fusil d'assaut. A nous de choisir la méthode qui nous convient le plus ou qui nous semble le mieux par rapport au contexte. Effectivement, certaines missions requièrent une extrême discrétion comme lorsque nous espionnons JBA où tout repérage est fatal, mais d'autres nous laissent plus de libertés, car se faire repérer n'a pas forcément d'importance et même enclencher le combat est nécessaire. Pour ça, la visée est toujours aussi précise et le changement d'épaule comme l'utilisation du silencieux ou des lunettes est un véritable atout pour être aussi discret qu'efficace. Assez pauvre en nouveautés, cet épisode compte tout de même un mode multijoueur, mais celui-ci n'a malheureusement pas un grand intérêt.

Graphismes : 3/5

Bien que ce jeu ait quelques qualités graphiques, qui ne manquent parfois pas de réalisme. Il y a tout de même pas mal de problème de fluidité, qui floute un peu l'image ou provoque des bugs diverses. Cependant il faut reconnaître que les personnages ne sont pas si mal et qu'ils sont variés, tout comme les ennemis. De plus, les lieux sont franchement vastes et soignés. Nous pouvons par exemple visiter ou presque un hôtel à Shanghai, un bateau ou le QG de JBA, le tout le plus discrètement possible bien évidemment.

Splinter Cell : Double Agent - 2006
 

Bande-son : 4/5
 
Comme toujours, nous retrouvons une bande-son sachant parfaitement bonifier les graphismes et instaurant une ambiance similaire à un film d'espionnage. Nous n'avons qu'à tendre l'oreille pour comprendre que nous sommes en danger ou en sécurité. De plus, les bruitages sont de grande qualité et apportent un surplus de réalisme au jeu. Et il ne faut pas oublier le toujours très bon doublage de Sam Fisher ainsi-que celui des autres personnages de cet épisode qui est tout aussi remarquable.

Temps de jeu & Scénario : 3.5/5

Ce Splinter Cell est malheureusement assez court, mais le scénario de cet épisode sait renouveler la série. Avec un Fisher dévasté qui ne croit plus en rien après la mort de sa fille, et qui se retrouve obliger de subir une nouvelle épreuve, soit devenir un agent double. Son intégralité et sa moralité sont alors mis à l'épreuve, cependant que nos actions soient plus en faveur de la NSA ou de JBA n'a aucune importance réelle sur le déroulement du scénario. Bien qu'il soit intéressant de jouer avec cette tentation de rejoindre l'ennemi, le scénario s'essouffle rapidement et nous lasse. Les événements sont assez prévisibles, et de ce fait il n'y a que peu de suspens.


Bilan : 14/20

Bien qu'un peu court et sans grandes nouveautés, ce Splinter Cell n'en est pas moins plaisant. Jouer les agents doubles permet d'élargir notre façon d'appréhender chaque mission, et permet au scénario de se bonifier malgré le manque de suspens.

Avis Perso :
 
Splinter Cell est une série que j'apprécie beaucoup, et cet épisode m'a bien plu. J'ai retrouvé tout le côté espion que j'adore avec l'infiltration et les gadgets, avec un supplément agent double bien sympa.

Votre note :  12/20
Jouabilité : 4/5
Graphismes : 2/5
Bande-son : 3/5
Temps de jeu & Scénario : 3/5

nindo64 → 12/20 - 4/5 - 2/5 - 3/5 - 3/5
J'ai fait tous les Splinter Cell et j'ai trouvé cet opus pas mal, même s'il est loin d'être mon préféré. Chaos Theory reste une référence pour moi. Bon gameplay comme dans quasi tous les opus. Beaucoup de bugs sur PC, pas ouf visuellement par moments. Bonne ambiance sonore. Je l'ai fini en une quinzaine d'heure, ça va. Par contre le scénario n'évolue pas en fonction de nos action c'est dommage.
 
Splinter Cell : Double Agent - 2006
Vous aimez cet article ? Aidez-moi à faire connaître mon blog en le partageant avec vos amis et sur les réseaux sociaux en cliquant sur Partager ci-dessous.

Tags : PS3 - Infiltration - 18+

Assassin's Creed - 2007 11/02/2015

Assassin's Creed - 2007
Posté en août 2015
Éditeur & Développeur : Ubisoft
Genre : Action / Infiltration / Aventure
Classification : 18+
Plateforme : PC, MAC, PS3, 360
Testé sur : PS3
Nbr. de joueur : 1

Nous incarnons Desmond Miles, décédant d'une grande lignée d'Assassins. Fait prisonnier par les Templiers modernes il est contraint d'utiliser l'Animus pour retrouver un artefact possédé par Altaïr Ibn-La'Ahad un assassin qui vécut pendant la Troisième Croisade en Syrie au XIIème siècle. A cette époque, la menace des Templiers sur les Assassins est de plus en plus forte et les Assassins doivent les stopper coûte que coûte s'ils veulent pouvoir un jour continuer à prospérer.

Jouabilité : 4/5
 
Nous voici donc en pleine Syrie dans un monde ouvert ou presque, car il faut trouver des points d'observation pour agrandir la carte et aussi avancer quelque peu dans le scénario pour débloquer toutes les villes. Une fois ceci fait, il est possible de retourner dans chaque zone déjà visitée. Ces points d'observation demanderont parfois quelques affrontements, car ils sont protégés mais aussi un peu d'escalade à la Prince of Persia, à part que l'escalade est presque totalement automatique (en moyenne seul quelques sauts sont nécessaire pour escalader une structure), cependant passer de bâtiment en bâtiment jusqu'au sommet d'une tour est franchement attractif. En tant qu'assassin, il faut savoir faire preuve de discrétion et resté anonyme, alors nous pouvons nous dissimuler dans la foule ou dans le décor. Si nous sommes repérer nous pouvons alors sprinter tout en poussant les PNJ pour atteindre une cachette tel qu'une botte de foin, mais il n'est pas très difficile de semer nos poursuivants ou au pire de tous les éliminer. Pour être repérer il suffit de pénétrer dans une zone interdite, être vue en train de tuer ou voler quelqu'un par un garde ou qu'un templier nous repère. Bien-sûr l'assassinat est le plus gros risque, mais grâce à notre lame secrète il suffit de s'approcher suffisamment de la cible pour l'éliminer en toute discrétion. Pour éviter les nous avons la possibilité d'user de la vision d'aigle. Grace à celle-ci nous pouvons différencier les ennemis, les civils et les alliés par différentes couleurs. Bien qu'ingénieux, ce système n'est pas très utile. Bien évidemment, il faudra aussi se battre et c'est donc le moment de sortir notre épée et nos couteaux de lancer. Malheureusement nous participons à des combats lassants et répétitifs, car peu de coups sont disponibles et de plus ils manquent de légèreté. Éliminer les ennemis se résument à contrer ou esquiver afin de leur asséner rapidement le coup fatal. Sinon nous pouvons monter à cheval (à l'extérieur des villes) pour fuir ou combattre, cependant le combat au sol est bien plus simple au niveau des déplacements, car ceux du cheval sont terriblement mécanique et donc manque de naturel. Tout au long du jeu nous avons une seule quête principale qui se scinde en plusieurs objectifs, soit enquêter sur plusieurs cibles avant de les assassiner pour finir par atteindre le chef des templiers. Pour cela nous prenons pars à quelques quêtes annexes, tel que de l'espionnage, de l'aide aux citoyens, de la filature ou des vols d'informations et cela avec l'aide nos confrères assassins. Plus nous progressons, plus nous obtenons un équipement performant ou des coups supplémentaires au combat (le contre et l'esquive notamment), car la difficulté augmente légèrement au fur et à mesure de notre avancé. Après, il y aussi quelques objectifs bonus pour un petit plus comme éliminer les templiers ou encore collecter les drapeaux.

Graphismes : 4.5/5

Les graphismes d'Assassin's Creed bénéficie d'un véritable soucis du détail, qui nous permet de profiter d'une architecture somptueuse et d'époque, notamment à Damas. Par contre il y a peu de couleurs. Quasiment tous les lieux et personnages sont dans des variations de blanc et gris avec des nuances de marrons et noirs, bien que cela impose bien cette ambiance d'oppression sous les templiers, ça empêche aussi de bien faire ressortir les éléments. La seule véritable touche de couleur est la ceinture rouge des assassins. Après les personnages sont assez expressifs et variés. De plus le style vestimentaire des assassins est ingénieux car il augmente cette sensation de confrérie.

Assassin's Creed - 2007

Bande-son : 4/5
 
La musique est vraiment discrète dans ce jeu et c'est dommage, car le peu de fois où elle est réellement présente elle est remarquable. Elle colle parfaitement à une époque oppressé par la religion et les templiers, tout en ayant un petit côté mystique. A défaut de la présence régulière des musique, le jeu est vivant grâce aux PNJ qui discutent, chantonnent ou crie leur propagande. Enfin, les doublages sont plutôt réussi et rendent les personnages assez charismatiques. 

Temps de jeu & Scénario : 4.5/5
 
Nous restons une quinzaine d'heures plongé dans ce scénario intriguant à la fois historique et original qui nous fait découvrir une confrérie d'assassins luttant contre les templiers avides de pouvoir. Au cours de cette aventure dans la peau du jeune Altaïr, nous suivons une quête riche en rebondissement mais en découverte sur notre monde.
 
Vidéo de oxydium5

Bilan : 17/20

Assassin's Creed sait faire le lien entre jeu vidéo et histoire, avec un scénario soigné, mais souffre de combat peu dynamique.
 
Avis Perso :

J'avoue que j'étais un peu sceptique à propos de ce jeu après avoir joué vite fait chez une amie. Mais je l'ai quand même acheté et ce fut une bonne surprise. Assassin's Creed n'est pas parfait, mais innovant. Il explore un univers plaisant, intéressant et riche qui tient en haleine.

Votre note :  16.5/20
Jouabilité : 4.25/5
Graphismes : 4/5
Bande-son : 3.75/5
Temps de jeu & Scénario : 4.5/5

Chacha → 17/20 - 4.5/5 - 4/5 - 3.5/5 - 5/5
Un excellent jeu d'une saga tout aussi excellente.
oxydium5 → 16/20 - 4/5 - 4/5 - 4/5 - 4/5

Assassin's Creed - 2007
Vous aimez cet article ? Aidez-moi à faire connaître mon blog en le partageant avec vos amis et sur les réseaux sociaux en cliquant sur Partager ci-dessous.

Tags : Assassin's Creed - Action - Infiltration - Aventure - PS3 - 18+

Star Wars : Le Pouvoir de la Force - 2008 11/02/2015

Star Wars : Le Pouvoir de la Force - 2008
Posté en octobre 2015
Éditeur & Développeur : LucasArts
Genre : Action
Classification : 16+
Plateforme : PC, MAC, DS, Wii, PS2, PS3, PSP, 360
Testé sur : PS3
Nbr. de joueur : 1

Plusieurs années après les événement de La Revanche des Sith, Dark Vador envahit la planète Kashyyyk et y élimine un Jedi. Mais ce dernier a un enfant sensible à la Force, Vador décide alors d'en faire son apprenti en secret. Depuis, Starkiller a bien grandi et est devenu Chasseur de Jedi pour son Maître Vador.

Jouabilité : 4/5

Le jeu est réparti en plusieurs missions qui s'enchaînent sur diverses planètes comme Raxus Prime, Félucia ou encore Kashyyyk. Dans ces missions, l'exploration ne sera que peu utile (sauf pour trouver des datacrons, qui nous apporterons des améliorations de puissance temporaire ou des objets de personnalisation), car le chemin à suivre est quasiment tout tracé. Le réel défi réside dans les combats et le niveau de difficulté. Les combats sont d'une grande fluidité ce qui apporte un vrai côté spectaculaire. Ils allient parfaitement enchaînement au sabre laser (attaque comme gestes défensif) et pouvoirs de la Force (répulsion, éclair ou encore projection). Il nous est alors possible de charger notre sabre laser en éclair ou même de finir notre enchaînement avec une projection qui envoie nos ennemis dans le décor. Les éléments de ce dernier sont d'ailleurs très utiles, car nous pouvons autant les envoyer sur les ennemis que l'inverse afin de causer un maximum de dégâts. Bien sûr, au départ nos compétences ne sont pas au maximum de leurs potentiels, il faudra donc les améliorer grâce à l'expérience accumulé au combat. Au cours de notre aventure nous affrontons nombre d'ennemis, comme des soldats ou droïdes assez faibles mais nombreux, des créatures aussi grandes que puissantes et bien logiquement des Jedi, qui sont d'ailleurs redoutables. Chacun de ces ennemis mettent nos capacités offensives et défensives à l'épreuve. Enfin, pour le côté esthétique, nous pouvons personnaliser quelques peu Starkiller en le changeant de costume (sachant que nous en débloquons un par mission) ou nous pouvons aussi changer la couleur de cristal de son sabre laser (certains se débloquent au fil des missions comme les costumes, d'autres sont à trouver via les datacrons réparties dans le jeu). 

Graphismes : 3.5/5

Les personnages sont plutôt pas mal, mais les détails sont un peu légers. Par contre, nous plongeons totalement dans l'univers de Star Wars ! Que ce soit en passant par la jungle profonde de Félucia ou la décharge des Ferrailleurs sur Raxus Prime, c'est un vrai plaisir pour les yeux et surtout ceux des fans. Sans oublier les combats au sabre laser qui sont sublimés par de superbes effets de lumières. Beau sans être parfait, le graphisme de Star Wars : Le pouvoir de la Force est quand même plaisant.

Star Wars : Le Pouvoir de la Force - 2008

Bande-son : 4/5
 
Le musiques comme les bruitages sont une merveille et nous emmènent aisément dans cet incroyable univers qu'est Star Wars. Nous vivons des combats majestueusement réalistes mais aussi héroïques et tendus, via les bruits de sabre laser, d'explosion ou d'éclairs et bien sûr les musiques. Les lieux sont vivants grâce aux commentaires des stormtroopers, des soldats et des vaisseaux de combats et possèdent aussi une ambiance grâce aux musiques (planète mystérieuse ou encore dangereuse).

Temps de jeu & Scénario : 4/5
 
Environ une quinzaine d'heures à passer dans la peau du mystérieux et charismatique apprenti de Dark Vador, Starkiller. C'est du coup le moment de découvrir ce qu'il s'est passé entre l'épisode III et IV, la partie manquante de la saga. Le tout dans un scénario intriguant, riche en rebondissement, valeurs, humour et émotion, mais quand même moins bon qu'un des films.
 

Bilan : 15.5/20

Le pouvoir de la Force est l'élément manquant de la saga, qui ne délaisse en rien l'action et le plaisir de jouer, tout en ayant de bonnes idées scénaristiques.
 
Avis Perso :
 
Je suis fan de Star Wars, alors j'adore pouvoir jouer le Jedi ou le Sith. Ici, on incarne carrément l'apprenti du légendaire Dark Vador ! Et en plus dans un scénario hyper prenant, avec des combats tellement rapides et intenses, c'est un vrai plaisir ! Ce jeu est vraiment super et je le recommande à tous ceux qui aime l'univers de Star Wars et/ou l'action.

Votre note :  16.5/20
Jouabilité : 4.5/5
Graphismes : 4/5
Bande-son : 4.5/5
Temps de jeu & Scénario : 3.5/5

tekkenvirtua → 16/20 - 4/5 - 4/5 - 4/5 - 4/5 
seb-games → 17/20 - 5/5 - 4/5 - 5/5 - 3/5
Un peu court.

Star Wars : Le Pouvoir de la Force - 2008
Vous aimez cet article ? Aidez-moi à faire connaître mon blog en le partageant avec vos amis et sur les réseaux sociaux en cliquant sur Partager ci-dessous.

Tags : Star Wars - Action - PS3 - 16+

Naruto : Ultimate Ninja Storm - 2008 11/02/2015

Naruto : Ultimate Ninja Storm - 2008
Posté en novembre 2015
Éditeur & Développeur : Bandai Namco Entertainment / CyberConnect2
Genre : Aventure / Combat
Classification : 12+
Plateforme : PS3
Testé sur : PS3
Nbr. de joueur : 1 à 2

Dans ce premier jeu Naruto sur Playstation 3, nous incarnons Naruto Uzumaki au cours de ses jeunes années lors de la première partie du manga. Ce jeune ninja nous plongera dans une aventure unique avec ses compagnons de routes Sasuke, Sakura et leur sensei Kakashi.

Jouabilité : 2.5/5

Le jeu possède plusieurs modes, les principaux sont le mode histoire et le combat libre à 2 joueurs ou seul. Dans le mode histoire nous incarnons Naruto Uzumaki et nous suivons ses aventures jusqu'à la fin de la première partie du manga. Dans l'ensemble du jeu nous nous baladons dans Konoha et quelques lieux clés du scénario, avant d'enchaîner diverses combats qui sont souvent sous certaines contraintes (vie, force ou chakra réduit, ennemi plus fort, etc). Nous ne constatons malheureusement aucune vrai quête annexe, malgré ce petit monde ouvert, les interactions possibles dans le village sont peu nombreuses et pour cause il y a relativement peu de PNJ. En moyenne, ceux avec qui nous pouvons échanger, soit nous confie une mission du mode histoire ou non, nous propose un mini-jeu ou nous permettent d'acheter des objets (matériel, figurines ou vidéos à collectionner, etc). Le réel intérêt de ce jeu c'est le combat, car le mode exploration ne nous laisse pas grand chose à faire à part trouver des objets à collectionner ou de l'argent. Pour combattre, nous avons le choix entre une quinzaine de personnages, ennemi comme allié (Naruto, Sasuke, Sakura, Kakashi, Orochimaru, etc), le seul moment où nous ne pourrons pas choisir sera pour les missions de scénario. Lors de ces combats nous contrôlerons notre ninja sur une zone définie où nous pourrons nous déplacer (que ce soit sur l'eau, sur un mur, ou tout simplement au sol), nous possédons une jauge de vie, de chakra pour nos jutsu ou techniques (chacune de ces deux jauges sont renouvelables via une technique de concentration) et aussi un allié et des objets à utiliser (shuriken, parchemin explosif, etc). Dans l'ensemble, les combats sont fluides, les coups assez variés et différents selon les personnages (par exemple la technique secrète est différente pour chacun), mais pour autant ils ne posent pas une grande difficulté, d'où l'intérêt des combats sous contraintes pour nous compliquer quelque peu la tâche, car c'est bien connu, à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Graphismes : 4/5

Ce Naruto est un beau jeu. Les personnages sont bien dessinés, bien qu'ils soient plus beau dans l'anime, mais par rapport aux jeux sur PS2 nous pouvons voir un net progrès. Ce qui nous épate vraiment c'est plutôt le village de Konoha, il est grand, fidèle au manga et à l'anime, détaillé, coloré, en fait il est juste splendide. 

Naruto : Ultimate Ninja Storm - 2008
 

Bande-son : 3.5/5
 
Ce que nous pouvons reprocher à cette bande-son, c'est que malheureusement la musique n'est pas composé par le compositeur de la première partie de l'anime de Naruto et d'ailleurs tout habitué de l'anime s'en rend compte immédiatement. Il est vrai qu'il est bien dommage de ne pas entendre au moins le thème principal des combats de Naruto. Cependant ces musiques restent pas mal du tout et nous plonge bien dans un univers de ninja, bien que ce ne soit pas exactement ce que nous aurions voulu. Par contre, pas de panique les doublages japonais comme anglais ont bien été réalisés par les acteurs de doublage de l'anime et donc c'est un plaisir que de les entendre. Après, nous avons de superbes bruitages qui renvoient bien à nos actions (pas, coup, choc de lames, etc).

Temps de jeu & Scénario : 2.5/5

Le jeu est assez court et il n'y a aucune réelle quête annexe pour rallonger quelque peu sa durée. Ensuite, viens le scénario qui quand à lui n'est pas totalement fidèle à la première partie du manga. En effet, toute la partie sur la première mission de Naruto qui se déroule au Pays des Vagues a été supprimé, autrement dit les personnages de Zabuza et Haku ne sont absolument pas présent. Et comme ce genre de jeu reste destiné en moyenne aux fans du manga, cela peut vraiment décevoir. Sinon, le reste concorde plus ou moins bien avec ce qu'il se passe dans le manga, bien que l'histoire originale de Naruto ne soit pas totalement respecté.


Bilan : 12.5/20

Disposant d'une bonne jouabilité accompagné d'un bon graphisme, ce jeu est bien sans être excellent. Tout fan du manga ou de l'anime étant déçu du scénario et de l'intérêt, car il manque des éléments de l'histoire originale, mais il n'y a aucun contenu supplémentaire pour combler ces trous.
 
Avis Perso :
 
Ce jeu m'a mitigé. A la fois il est bien, car l'on peut se promener dans Konoha, il y a pas mal de personnage à jouer et leurs techniques sont variés, les missions sont sympathiques, le graphisme est joli, mais il y a quand même un problème. En l'occurrence toute la partie sur la première mission de Naruto, Sasuke, Sakura et Kakashi n'est pas du tout présente, soit les personnages de Zabuza et Haku. Autant dire que j'étais très déçu, car Zabuza est l'un de mes personnages préférés et il est le premier véritable ennemi de Naruto. Donc, c'est un bon jeu, mais supprimer un chapitre important dans l'histoire de Naruto est vraiment dommage, d'autant que généralement ce genre de jeu s'adresse en premier aux fans du manga ou de l'anime.

Votre note :  ?/20
Jouabilité : ?/5
Graphismes : ?/5
Bande-son : ?/5
Temps de jeu & Scénario : ?/5

Naruto : Ultimate Ninja Storm - 2008
Vous aimez cet article ? Aidez-moi à faire connaître mon blog en le partageant avec vos amis et sur les réseaux sociaux en cliquant sur Partager ci-dessous.

Tags : Naruto - Aventure - Combat - PS3 - 12+

Gran Turismo 5 Prologue - 2008 11/02/2015

Gran Turismo 5 Prologue - 2008
Posté en septembre 2015
Éditeur & Développeur : Sony Computer Entertainment / Polyphony Digital
Genre : Course / Simulation
Classification : 3+
Plateforme : PS3
Testé sur : PS3
Nbr. de joueur : 1 à 2

Ce Gran Turismo fête les 10 ans de cette célèbre série de jeu de course japonais. C'est l'occasion pour celle-ci de se renouveler et de montrer que les Gran Turismo font toujours partis des jeux phares pour ce qui est de la course et de la simulation.

Jouabilité : 4/5

Ce Gran Turismo nous offre une simulation de conduite si bien réalisée que nous nous croyons presque en train de conduire une véritable voiture, du moins si nous choisissons l'un des modes de vue qui nous permet de voir le volant et la route ou que la route, mais si nous préférons la vue extérieur, elle est aussi disponible. Après, de part la précision du joystick, les dérapages et les collisions sont assez réalistes et ont donc un impact très important sur notre manière de conduire. De ce fait, la conduite repose avant tout sur la précision du joueur. Dans ce jeu plusieurs modes sont disponible, le 2 joueurs, l'arcade, l'événement et la grande nouveauté de cette épisode, le mode en ligne. Dans l'ensemble ces différents modes sont de bonnes qualités, mais notre réel intérêt se pose plus sur l'arcade et le mode en ligne, c'est dans ces modes que les courses nous paraissent les plus nerveuses. Les circuits sont d'ailleurs joliment travaillés, et nous apprécions de pouvoir désormais disputer des courses avec jusqu'à 16 concurrents. Ensuite, nous avons environ 70 modèles de voitures dont les petites nouvelles, les Ferrari. Il n'y a par contre pas de réel mode de personnalisation, le seul élément personnalisable reste le choix de la couleur de notre véhicule lorsque nous l'achetons, mais nous ne pourrons choisir qu'entre des couleurs définis ce qui limite encore un peu plus nos choix.
 
Graphismes : 5/5
 
Ce jeu tourne à peu près en 1080p, ce qui nous offre un jeu réaliste, avec une simulation visuelle totalement réussite. C'est simple, il suffit de regarder les voitures, leurs reflets et couleurs, les extérieurs qui sont très bien détaillés, les jeux de lumière et d'ombre, et même l'intérieur de la voiture qui est juste parfait. 

Gran Turismo 5 Prologue - 2008
 

Bande-son : 3.5/5
 
Les musiques de ce Gran Turismo sont rythmés et agréables à écouter, mais elles sont relativement discrètes et de ce fait, elles se font vites oubliées et passent rapidement au second plan. Par contre les bruitages sont beaucoup plus présents et entendre le moteur qui ronronne, les pneus qui crissent sur la route ou encore la taule qui se froisse lorsque nous heurtons une autre voiture, nous permet de totalement nous immerger dans cette simulation de course.

Temps de jeu & Scénario : 2.5/5

Le point faible de ce jeu est malheureusement le temps que nous passons dessus, car faire le tour du mode arcade est plutôt rapide et par conséquent, nous nous intéressons rapidement au mode en ligne qui peut également devenir lassant. Et sans scénario pour nous tenir en haleine, il est difficile de passer beaucoup de temps sur ce jeu sans être finalement gagner par l'ennui, hors probablement pour les véritables fans de jeu de courses.


Bilan : 15/20

Un Gran Turismo de grande qualité avec de réels avancés par rapport aux précédents épisodes, notamment avec le mode en ligne ou le nombre de concurrents qui s'élève désormais à 16, mais un côté lassant.
 
Avis Perso :
 
J'ai bien aimé ce Gran Turismo, c'est d'ailleurs un de mes rares jeux de courses. J'ai été extrêmement convaincu par la simulation que nous offre ce jeu, c'est d'ailleurs ce qui m'a séduite et m'a poussé à l'acheter. Mais après je n'y joue que rarement, car on en fait rapidement le tour. Le mieux reste du coup de jouer en ligne ou avec un ami, quand l'on partage sa partie c'est plus attractif que de jouer seul sur ce genre de jeu je trouve.

Votre note :  12.5/20
Jouabilité : 3/5
Graphismes : 4/5
Bande-son : 3/5
Temps de jeu & Scénario : 2.5/5

tekkenvirtua → 12.5/20 - 3/5 - 4/5 - 3/5 - 2.5/5

Gran Turismo 5 Prologue - 2008
Vous aimez cet article ? Aidez-moi à faire connaître mon blog en le partageant avec vos amis et sur les réseaux sociaux en cliquant sur Partager ci-dessous.

Tags : Course - Simulation - PS3 - 3+