Final Fantasy V - 1992

Final Fantasy V - 1992
Posté en février 2015
Éditeur & Développeur : Sony Computer Entertainment / Squaresoft
Genre : RPG
Classification : 12+
Plateforme : NES, PS1, GBA, PS3 / PSP (PSN)
Testé sur : PS3 et PSP
Nbr. de joueur : 1

Ce Final Fantasy nous met dans la peau de Bartz, un jeune voyageur qui lors d'un de ses périples va rencontrer Reina et Galuf, puis plus tard Faris. Ils deviendront alors les guerriers de la Lumière, et auront pour tache de sauver le monde des ténèbres en empêchant la destruction des cristaux élémentaires et en éliminant le mal à sa source.
 
Jouabilité : 5/5

Nous voilà à la tête d'une équipe de quatre personnages dont nous devons gérer l'évolution via l'expérience et les niveaux, mais aussi en choisissant leurs classes entre guerrier, berseker, voleur, ninja, sorcier, mage rouge, bleu ou blanc, invokeur, etc. Ce qui nous laisse énormément de possibilité pour créer une équipe d'exception. Le système de combat fonctionne avec une ATB (Active-Time-Battle) et nous devons choisir parmi les compétences de nos personnages qui sont relativement nombreuses, les stratégies aussi variés qu'efficaces sont bien au rendez-vous. Les équipements nous permettent aussi d'améliorer encore les capacités de nos personnages, mais pour cela il faudra dépenser des GP dans les boutiques des différents villages ou explorer des donjons. Autrement dit, l'exploration est essentiel et nous avons alors accès à quelques moyens de locomotion comme un Chocobo, un bateau ou encore un dragon. Nous pourrons donc progresser en toute tranquillité dans la quête principale comme dans les quêtes annexes, ceci moyennant quelques efforts pour augmenter le niveau de notre équipe.

Graphismes : 4.5/5

Nous sommes ici dans un jeu en 2D, un graphisme classique, mais vaste avec diverses lieux comme des forets, déserts, mers, ou montagnes. Les personnages sont différents et variés (il est rare de voir des PNJ exactement identiques), de plus la tenue de nos personnages change selon leur classe (un point positif car elle nous permet de bien les différencier).
 
Final Fantasy V - 1992

Bande-son : 4.5/5
 
La bande-son est un élément essentiel dans l'immersion du joueur et ce jeu ne fait que le confirmer. Les musiques sont rythmées et variées, elles nous plongent dans des phases de mystère, d'aventure, de danger, et aussi d'émotion. Les bruitages sont aussi une réussite, bien qu'ils ne soit pas très nombreux. Malgré les moyens de l'époque, nous avons ici un travail incroyable et somptueux qui peut encore surpasser des bandes-sons actuelles.

Temps de jeu & Scénario : 4/5

La durée moyenne de ce jeu est proche des 50 heures, une durée habituelle et appréciable de la majorité des RPG. Le scénario est aussi un classique du style, quatre héros devenant les guerriers de la Lumière et devant détruire le mal, mais le tout agrémenté de personnages uniques, sans oublier des nuances d'humours et de suspens. Simple mais efficace.


Bilan : 18/20

D'une autre génération, ce jeu reste un classique de part sa jouabilité, son scénario et sa durée. Il reste indémodable malgré les années.
 
Avis Perso :
 
Au départ ce Final Fantasy ne figurait pas sur la liste des Final Fantasy auxquels je voulais jouer. Mais en jouant à Dissidia : Final Fantasy j'ai pu découvrir le héros du jeu, Bartz, et je l'ai bien aimé. De ce fait j'ai eu envie de connaître son histoire. Il me semble que c'est la première que je jouais en 2D sur une console de salon, mais je dois avouer que j'ai été ravi de découvrir la richesse des classiques du RPG comme celui-ci. On y retrouve toutes les mécaniques des Final Fantasy qui en font des jeux aussi excellents, mais le tout en 2D.

Votre note :  ?/20
Jouabilité : ?/5
Graphismes : ?/5
Bande-son : ?/5
Temps de jeu & Scénario : ?/5

Final Fantasy V - 1992
Vous aimez cet article ? Aidez-moi à faire connaître mon blog en le partageant avec vos amis et sur les réseaux sociaux en cliquant sur Partager ci-dessous.

Tags : Final Fantasy - RPG - PS1 - 12+

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.183.183) if someone makes a complaint.

Report abuse